archive

Le coin des artistes

Ma petite sœur a eu 30 ans la semaine dernière. Elle est venue à la maison, le temps d’un weekend. Nous avons célébré son anniversaire à son image: originale, fonceuse, aventurière, et discrète.

Elle est une amante de la nature (une vraie; comme on en voit peu!). Nous lui avons cuisiné un buffet, à sa demande. Nous avons chacun fait trois plats végétariens basés sur les recettes d’Origina. Bref, chaque plat a été assaisonné d’une saveur de nos forêts. J’ai vraiment apprécié cuisiné avec des ingrédients inconnus. Les résultats ont été épatants: par exemple, vous voyez ces pains-spirales aux tomates et aux épinards? J’ai encore l’armoire pleine de bouquets d’armoise, de brisures de toques, de fleurs à miel, de catherinette, de poivre des dunes, de nard des pinèdes, etc.; donc, encore tout plein de recettes à expérimenter!

La table a été décorée selon le thème: mon père a fait de jolies tranches dans un thuya mort avec sa scie à chaîne (il était bien heureux de participer à la fête concrètement!).

Mes filles ont fabriqué une jolie guirlande d’amour (avec des cœurs collés le long d’une ficelle). Bref, le tout était simple, mais spécial.

Je crois que ma sœur a apprécié son anniversaire: nous étions tous très heureux de lui démontrer notre amour envers elle. Bonne fête!

30a 30b 30c 30d

Publicités

Nous avons fait chauffer des roches quelques minutes au four. Puis, nous avons déposé des rognures de crayons de cire dessus. Il est aussi possible d’écrire directement sur les roches chaudes: le crayon fond doucement. Les couleurs se mélangent, puis sèchent. Ces petites sculptures font de jolies décorations de bords de fenêtres!

cire01 cire02 cire03

La semaine dernière, nous avons passé plusieurs jours dehors, à respirer l’air frais de l’automne. J’ai rempli mes narines de souvenirs d’enfance: l’odeur des arbres fraîchement coupés, l’odeur sucrée des jeunes sapins, des bûches oubliées, de l’essence de la scie à chaîne, etc. La mémoire olfactive est si précise!

Ma sœur et son conjoint, mes parents et toute ma famille ont participé à cette belle fin de semaine de préparation pour l’hiver! Nous avons ramené à la maison environ 8 cordes de bois de notre érablière. 2 gros jours de travail (avec nos moyens un peu artisanaux!), sans compter une journée complète avec la fendeuse louée (quelle machine formidable). Le bois coupé est maintenant dans le séchoir, en attente d’être cordé (des images suivront).

Mais voilà, sincèrement, une activité qui me plait profondément. Et de voir mes filles à l’aise avec la forêt (elles reconnaissent la valeur de la forêt, sous divers aspects), les machines, la famille, me comble…

automne01 automne02 automne03 automne04 automne05 automne06 automne07

Voici un intéressant projet artistique d’octobre: nous avons dessiné sur des feuilles d’érable colorées avec des crayons d’or, d’argent et de bronze. Je croyais que ces branches si joliment ornées feraient de beaux bouquets d’octobre à remettre aux professeurs, mais dès le lendemain, les feuilles étaient sèches (même si elles avaient passé la nuit dans des bocaux d’eau) et je ne crois pas qu’elles aient réellement survécues le trajet d’autobus…

Par contre, les filles ont vraiment apprécié ce projet et j’ai laissé les crayons sur la table quelques jours, avec de nouvelles feuilles et elles ont toutes été décorées (et la table aussi, qui aura quelques marques d’histoire de plus à raconter!)!

automne01 automne02

Il m’arrive, quelques fois, de lécher les vitrines des magasins pour m’inspirer. Et bien l’autre jour, je suis tombée sur un jeu de bricolage qui proposait de fabriquer des totems avec des bouchons de liège. Quelle bonne idée! Je l’ai proposé à mes filles et voilà le résultat! Il suffit d’avoir des bouchons de liège, de la colle chaude et toutes sortes de petits objets pour décorer (feutrine, styromousse, plumes, cartons, pastels, paillettes, etc). Nous avons aussi feuilleté les images sur le web pour nous inspirer.

totem01 totem02

Nous sommes allés décorer l’école hier soir. Nous avons dessiné des visages de monstre sur des poches de moulée qui tiennent sur des cages de tomates inversées. Nous avons aussi fabriqué des pierres tombales en styromousse. J’avais, à la maison, des fonds de gallons de peinture de la bonne couleur! Nous avons inscrit des épitaphes humoristiques sur les pierres tombales! Les enfants devraient bien s’amuser en les lisant. Aussi, nous avons collé des silhouettes de chauve-souris au mur; ce qui donne l’impression qu’une volée de ces petits mammifères traversent l’école. Les portes ont aussi été décorées avec des fantômes découpés dans du carton et pour finir, notre fameux trou noir est orné d’un fantôme en cotton-fromage. Booooouuuu!

halloween01 halloween02 halloween03 haloween04

bois08 bois07 bois06 bois05 bois04 bois03 bois02 bois01

Mes murs me racontent des histoires. Cela peut vous sembler très étrange, mais je suis fascinée par les histoires des vieilles planches.

Nous avons regroupé ces bavardes sur les nouveaux murs de notre maison. Elles ont traîné tout l’été, empilées un peu partout dans la maison. Mais voilà qu’elles prennent place, dans toute leur splendeur.

  • Au sous-sol, nous avons maintenant un mur de planches de grange récupérées de la rénovation de notre grange l’an dernier. Les nouvelles planches sont donc dehors et les anciennes, dans la maison.
  • Dans l’atelier, nous avons utilisé les planches qui cachaient les poutres de notre plafond. Elles sont d’origine et sont peintes blanches (ou plutôt beiges) émaillées. Elles sont fissurées, sèches, mais encore en excellent état.
  • En isolant la maison et en changeant le recouvrement, nous avons découvert les murs extérieurs d’origine (ils avaient été préservés sur certaines faces de la maison). Les planches sont travaillées. Elles recouvrent maintenant quelques pièces de la maison.
  • Certains murs n’ont pu être porteur d’histoires anciennes; ils entament une nouvelle histoire avec de nouvelles planches (tout de même recyclées). J’ai osé peindre quelques pans de murs: mauve, vert olive, jaune, bleu. Nous avons recherché les tons ancestraux.

Encore quelques jours de gros travaux et nous aurons presque terminé les travaux. La maison semble vivante.