archive

Le coin des artistes

Nous étions encore toutes emballées par le poisson d’avril aujourd’hui! Alors, la première idée qui nous est venue en tête  pour préparer la fête de Pâques a été de colorier des petits œufs de Pâques et de les coller un peu partout (sauf dans le dos: cet endroit est réservé aux poissons! hihi). Les filles pratiquent les dégradés avec les crayons de bois. Leur technique s’affine!

paques00

Aussi, les voisines sont venues passer quelques temps à la maison et elles voulaient faire un bricolage thématique. J’ai rapidement fouillé le web et trouvé ces jolies poulettes fabriquées à partir de cartons d’œufs. Elles sont très faciles à réaliser. Nous avons utilisé de la feutrine pour la crête et quelques crayons feutres pour dessiner des plumes de toutes les couleurs! paques01

Et puis il restait quelques minutes de création disponibles, alors j’ai sorti la colle blanche, des pinceaux, des œufs (crus!), des pois et des haricots secs. Cette petite activité n’a pas été couronnée de succès! Nous n’avions pas suffisamment de patience pour les installer en créant des motifs. Finalement, nous avons simplement trempé les œufs dans la colle, puis dans les haricots, mais ces derniers ce sont déplacés pendant le séchage parce qu’ils étaient trop lourds. Je suis un peu en manque d’inspiration. paques02

Mes petites artistes ont pris ma relève; voyant que les idées ne venaient pas. Elles ont fait un bouquet de branches et y ont accroché quelques œufs colorés en plastique. Ma petite fille m’a offert son bricolage scolaire: un joli Jeannot Lapin. Et vous voyez le résultat sur la table de la cuisine? Un méli-mélo « pascal » amusant!

paques03 paques04 paques05

Publicités

Quelle belle journée; une des plus drôles de toute l’année! Tout a débuté hier soir, avec la traditionnelle production de masse de petits poissons coloriés en papier. Les filles sont donc parties ce matin à l’école les poches pleines de poissons. Elles ont même pu emporter du papier collant (imaginez l’énorme privilège; à la maison, je réglemente l’usage du papier collant, sinon, j’en achèterais 365 par an) pour pouvoir les installer dans le dos de leurs amis! Ma grande fille est revenue avec 49 poissons dans le dos (elle était bien fière d’en faire le décompte).

Et puis j’ai reçu des jolis poissons découpés dans la revue des explorateurs avec des farces à l’endos. Ma préférée? Un poisson en rencontre un autre et se disent: « il fait un froid de calmar! Oui, j’ai la chair de moule! ». Mignon.

Ma grande fille, qui est abonnée à la revue des débrouillards, a réalisé le truc proposé, i.e. changer les étiquettes de bonbons populaires avec des faux! Vous voyez ce qui est écrit? Nous avons bien ri! (Mais j’avoue n’avoir jamais acheté autant de bonbons)

Et puis toute la journée, j’ai trouvé des attrapes dans la maison! Je crois bien que j’ai trois grandes farceuses! hihi!

Ha oui! Un autre succès cette année: la collation d’algues  à partager. J’ai acheté des paquets d’algues séchées chez Costco. Ma petite fille les adore! Elles sont assaisonnées et très salées, mais le goût de l’algue est tout de même présent. Les trois professeurs de mes filles ont fait une dégustation dans leur classe respective. À refaire! Et j’avais aussi acheté l’annuel paquet de petits poissons-craquelins qui s’est envolé en fumée. Mes photos contiennent toutes une petite main de pêcheur! Nous avons terminé le souper avec une recette d’aiglefin de Ricardo. Délicieux.

Pour couronner le tout, mon chum vient d’arriver à la maison avec une boite de sushi! Joyeux Poisson d’avril!

ps: tout ça à l’air bien organisé, mais les idées sont venus spontanément et rien n’était planifié. Bien sûr, j’ai trois acolytes dans ces projets, mais ce que je veux dire, c’est que souvent, les plus belles journées sont celles qui sont parsemées de rire, et de plaisirs simples, comme aujourd’hui!

poisson01 poisson02 poisson03 poisson04 poisson05 poisson06 poisson07 poisson08

Du chocolat chaud! Alors là, pas besoin de nous supplier! Les filles aiment toujours boire un chocolat après une sortie dans la neige! Et en plus, nous avions des pochoirs pour faire des dessins dans la mousse de lait avec du cacao ou de la cannelle!

J’aime bien les petits défis de Laura reliés à la préparation de la nourriture, car il est vrai que la période des repas devrait être un moment calme de partage en famille (ce qui n’est pas toujours le cas!). Disons qu’on aime bien se pratiquer!

H2H17

gift01Ma grand-mère était pour moi l’incarnation de la bonté. Elle était généreuse, attentionnée, et tellement belle. Elle semblait tellement heureuse! Je me rappelle jeune, de remarquer qu’elle aimait vraiment faire plaisir; et qu’en fait, donner faisait son plaisir à elle aussi. Je me rappelle de nos longues promenades en pédalo, de nos parties de cartes au chalet sur le bord de l’eau, des diners en plein-air. Tout semblait si facile. J’ai grandit avec cet exemple de bonté, qui, je dois bien le dire aussi, représente aussi tout à fait bien ma mère.

Je m’excuse pour cette longue intro… C’est que le défi d’aujourd’hui me touche: donner. Ma grand-mère, ma mère, mes amis, mes voisins; ils sont tous si généreux! Je suis entourée de belles personnes. Et elles nous inspirent tous les jours. Mes filles sont des cadeaux sur deux pattes. Elles offrent toujours leur bricolage, elles sont serviables, elles sourient et s’intéressent aux gens. Je suis choyée.

L’autre jour par exemple, nous sommes allées à l’épicerie et mes filles ont choisi, chacune, un repas complet pour donner à la guignolée. Elles ont adoré l’exercice et encore plus moi de les voir. Nous sommes ressorties de l’épicerie les mains vides, mais le cœur rempli d’amour.

Et voici un petit cadeau que nous préparons: des bonhommes de neige pour accompagner les chocolats chauds! Nous avons empiler trois pots massons de 125ml; la tête contient des guimauves, le corps a du cacao, et les « jambes » ont des bonbons « spirales de noël » à la menthe (il m’en manque d’ailleurs). Nous avons coiffé la tête d’un chapeau fait de tissu de noël, nous avons ajouté des boutons pour les yeux et la bouche. Le nez est fait de feutrine. Le foulard est un simple ruban. Le tout est assemblé avec de la colle chaude (quelle merveilleuse invention!). Ce sera le cadeau pour les professeurs, et des surprises lors de nos visites!

Et voici nos autres cartes des fêtes! Elles sont aussi jolies que les premières, mais celles-ci seront données en main propre (elles sont trop épaisses pour être envoyées par la poste). Nous avons simplement collé des boutons avec de la colle chaude. Ils se transforment en boules de noël! J’ai trouvé cette idée sur le web (incontournable ce web…).

cartes04 cartes05 cartes06

Voici notre premier modèle de carte de noël. En fait, cette année, nous avons fait deux modèles de cartes, car celui choisi par les filles est certe très joli, mais il n’entre pas dans les enveloppes. Alors, ce modèle-ci sera celui envoyé par la poste cette année! Au départ, il aurait dû être fait avec une impression de pomme de terre, mais j’ai complètement oublié cette étape. Alors les boules blanches sont simplement peintes. Facile et mignon! Le modèle provient d’une image jadis vue sur pinterest, mais je n’arrive plus à la retrouver…

cartes01 cartes02 cartes03