archive

Blabla

Voici mes yeux. En fait, jusqu’à maintenant, je ne les avais observés qu’au travers du verre de mes lunettes. J’étais très myope, et très astigmate. Et maintenant, je vois; sans mes lunettes.

J’ai osé l’opération au laser. Mes verres étaient (encore) brisés, je devais les changer (encore). J’étais aussi tannée des verres embués et je rêvais de pouvoir un jour nager et voir les couleurs des poissons! Depuis 25 ans, le premier et le dernier geste de chacune de mes journées était le même: mettre ou enlever mes lunettes.

Après 17 secondes pour chaque œil (et quelques $), j’ai dit aurevoir à mes lunettes (qui semble-t-il, s’en vont vers un autre pays pour une deuxième vie)!!! Quelques gouttes pour les yeux et un peu de repos. C’est tout. Je vois.

yeux00 yeux02 yeux03

« Pamper your kids »…

Laura aime donner des bains de pieds à ces filles. Je ne suis pas une adepte de ces traitements, mais je comprends son message: soigner ses enfants, les envelopper d’amour.

Les filles ont reçu des faux ongles dans leur bas de noël. Alors, nous avons fait des manucures! Ma petite fille a gardé ses ongles 2 secondes et demie. Celle de 7 ans les a gardé quelques minutes et ma grande fille les a toujours. Elle les a coupé avec un coupe-ongle et les a limé. Elle les trouve jolis! À mon tour maintenant!.

ps: ce sont des petits  »kits » achetés dans des magasins de bijoux pour les jeunes. Ceux de ma fille de 10 ans sont collés avec de la colle, alors que les autres s’appliquent avec une colle déjà sous le faux ongle (ils tiennent bien moins longtemps).

ongles01 ongles02

« Practice gratitude« …

Ça fait du bien de s’arrêter et de réfléchir à ce qui nous entoure: les gens qui nous sont chers, notre environnement. Je me sens privilégiée d’avoir une famille en santé, un mari et des filles parfaits pour moi. Une parenté et des amis inspirants et généreux. Un frigo plein, des lits douillets, de la chaleur en plein hiver, etc. Et puis cette nature!

Cette photo a été prise un matin d’automne, très tôt. Un spectacle naturel époustouflant.

Il y a un petit exercice que je fais avec les filles de temps à autre: l’alphabet des remerciements. Elles doivent trouver un mot par lettre (ex: R, repas) et dire pourquoi elles ont choisi ce mot (ex: je suis chanceuse de pouvoir manger trois bon repas par jour! Merci maman! hihi!).

H2H19

 

« Get local food with your kids ».

Difficile ici! Les jardins sont recouverts de neige! Mais l’idée était intéressante et a germé dans la tête des filles! Et oui, nous mangeons des fruits et légumes qui viennent de bien loin! Elles ont relativement bien compris le principe de l’exportation de la nourriture et de son importance pour des pays nordiques comme le nôtre!

Par contre, nous avons réussi à cuisiner des produits locaux! J’ai encore quelques courges de cet été, et des pommes! Alors nous avons fait un petit gâteau à la courge, bien simple, mais bien nourrissant.

H2H16 h2h16a

« Let your kids plan dinner« …

Nous avons reçu un merveilleux cadeau aujourd’hui. Une amie fait son pain et nous en a offert pour tout le mois! Des pains de blé entier, des pains de sarrasin, des pains blancs. Ils sont tous délicieux.

J’ai demandé à mes filles de planifier le souper, comme le demandait Laura aujourd’hui. Devinez ce que nous avons mangé? Une dégustation de pain! Rôti, nature, beurré, tartiné; il y en avait pour tous les goûts! Nous avons vraiment aimé cette expérience. D’accord, ce n’était pas un repas équilibré, mais tellement amusant!

J’offre un livre de recette pour Noël à ma fille de 10 ans, dans le but d’inculquer ces valeurs au sujet de la nutrition, de manger ensemble, de partager les responsabilités. Elle pourra choisir des recettes et cuisiner pour nous! Mium! Je suis certaine qu’elle sera heureuse de cette idée.

pain01 pain02

« Make one corner just right« …

Well… Ce petit devoir tombe juste à pic pour nous. Nous avons fait de gros travaux à la maison cette année. Et, tout doucement, nous terminons les rénovations, un coin à la fois. Ce mois-ci, nous travaillons le vestiaire. Nous avons agrandi l’entrée pour mieux répondre aux besoins de mes enfants, qui, eux-aussi, grandissent! Nous aurons de l’espace pour les bottes de ski et cie! Il ne nous reste qu’à installer des crochets, une tablette et des bacs. Aussi, je travaille présentement à retaper un treillis fait par ma grand-mère, il y a plus de 50 ans! Je l’ai décapé et repeint. Il ne reste plus qu’à refaire un nouveau cadre. Il servira de séparateur entre le vestiaire des filles et l’entrée. À suivre!

Les planches utilisées pour faire les bancs et les caissons proviennent de la grange. Ce sont des morceaux de bois magnifiques! Nous ne connaissons pas l’essence du bois, mais il s’agit de bois franc (probablement de l’érable!). Ces planches, de plus de 3 pouces d’épaisseur servaient de plancher dans l’étable. Imaginez les heures que nous avons passées à leur rendre leur éclat d’antan (et le nombre de couteaux de planeurs utilisés!). Et vous voyez nos séchoirs pour bottes et mitaines? Une vieille planche, des gougeons de bois et c’est tout!

h2h14 h2h14a h2h14b

 

Laura nous mets au défi de demander de l’aide. Elle dit que les femmes aident beaucoup plus qu’elles ne demandent de l’aide. Ce qui me semble plutôt vrai! Hier, j’ai demandé à ma grande fille de m’aider à plier le linge. Elle a vidé un panier complet; elle a plié et rangé tous les vêtements. Et elle était fière d’avoir accomplie cette tâche. Elle allume les feux dans le foyer toute seule aussi. Je crois que tranquillement, elle grandit et apprécie avoir des responsabilités. Elle se sent probablement utile et appréciée (et c’est certainement ce qu’elle est! et même plus). J’ai aussi demandé à mes parents de s’occuper de ma plus jeune alors que nous étions tous en skis de fond. J’ai alors été capable de revenir plus rapidement à la maison pour prêter mes skis à mon conjoint. (ps: nous pouvions faire du ski de patin dans le chemin hier! un véritable bonheur…). Je n’ai pas tant de difficulté à déléguer. Je suis bien entourée. Par contre, j’aime encore plus aider! hihi!

aa