Hassan

Une amie de ma fille a un couple de pinsons mandarins depuis quelques temps. Il semble que ce petit duo amoureux soit bien à l’aise dans leur demeure puisqu’il se reproduit assez facilement!

Nous avons été la famille d’adoption de Hassan, un jeune pinson mandarin mâle, pendant une semaine. Les filles l’ont baptisé Hassan en l’honneur du l’homme touareg du même nom du film Zarafa (quel beau personnage!). Malheureusement, bien que Hassan chantait et semblait apprécier sa nouvelle maison, il est mort un matin de la semaine dernière.

Ce qui est particulier, c’est que les filles étaient présentes lors de ses dernières secondes de vie. Elles ont observé Hassan, non sans peine, mais aussi curieusement. Elles m’ont posé plusieurs questions sur le phénomène (naissance-vie-mort) et j’ai bien tenté de les guider dans leurs réflexions. Finalement, j’ai trouvé que cet épisode avait été fort enrichissant.

La cage d’oiseau appartient à mes parents. Je n’aurai pas d’autres oiseaux (à moins de recroiser une situation semblable). Les oiseaux ont cette extraordinaire capacité de voler!

Et puis tout d’un coup, je fredonne la chanson de Richard Desjardins; le cœur est un oiseau!
hassan

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :