archive

Archives Mensuelles: août 2011

Voici notre petite chanson lorsque vient le temps de se brosser les dents (êtes-vous de la génération Passe-Partout comme moi?). Malgré nos brossage fréquent, mon bébé a un abcès dentaire… Nous irons chez le dentiste demain matin. Elle est plutôt mal en point… À suivre!

Refrain: Brosse brosse brosse
J’me brosse les dents
Celles d’en arrière
Celles d’en avant
Brosse brosse brosse
J’me brosse les dents
Brosse brosse brosse brosse
J’les brosse souvent

Tout de suite après le déjeuner
Parce que j’veux des dents
Propres, propres, propres
Je prends ma brosse à dents
Et puis… qu’est-ce que je fais
Vous pensez ?

Refrain 

Tout de suite après le dîner
Parce que j’veux des dents
Blanches, blanches, blanches,
Je prends ma brosse à dents
Et puis… qu’est-ce que je fais
Vous pensez ?

Refain

Tout de suite après le souper
Parce que je ne veux pas de caries
Je prends ma brosse à dents
Et puis… qu’est-c’ que je fais
Vous pensez ?

Refrain

Tout de suite avant d’me coucher
Avant de sauter dans mon lit
Je prends ma brosse à dents
Et puis… qu’est-c’ que je fais
Vous pensez ?

Refrain

Ici, nous:

  • profitons au maximum des bébés lapins, car ils grossisent très vite. Ils seront sevrés en fin de semaine, un mois seulement après leur naissance. Sur la photo, ma fille lit des livres dans un petit enclos, avec les lapins sur elle! Et: dans cette même photo, vous avez remarqué les jardins qui commencent à être bien remplis?
  • décorons la maison avec des bouquets de fleurs d’origan. Elles sont si jolies et sentent si bon! Vous n’avez même pas remarqué le panier à linge plein sur la table, n’est-ce pas? hihi!
  • cuisinons. Pour une amie qui a besoin d’aide. Nous lui préparons une boîte pleine de bonnes choses (en plus des légumes du jardin: quiche aux épinards, macaroni aux boulettes de veau, casserole de poulet à l’italienne, salade de lentilles à la méditéranéenne, riz frit au jambon et croustade au fromage, poires et mangues). Avec toute notre amitié.
  • gardons le grand bébé de ma soeur; un petit homme à la maison parmis toutes ces filles, c’est plutôt amusant!
  • attrapons les sauterelles pour le gecko. Il y en a de toutes les couleurs maintenant.
  • roulons à vélo: une en vélo de grand, une en vélo avec les petites roues, et une en tricycle (et une autre qui courre un peut partout et qui tente d’éviter les accidents! Tout à l’heure, ma plus vieille, un peu trop téméraire, a littérallement plongé par-dessus son vélo. Vive les casques!).
  • écoutons notre bébé chanter… Elle fait des pots-pourris; elle mélange toutes les chansons et le rythme se tient! Elle fait bien rire ses deux grandes soeurs.
  • adorons les énormes caresses reçues après une séparation (ex: lorsque les filles se font garder quelques instants… Nous avons TELLEMENT d’Amour lors de notre retour!).
  • ah oui… j’oubliais, nous faisons tout avec Macapouète Abunda… Le personnage imaginaire qui vit avec nous depuis quelques temps!
  • Et je regarde ma fille marcher sur les pointillés (sur la pointe des pieds). Adorable.
  • nous concentrons sur tous ces petits moments magiques au quotidien… Le temps file si vite! Et les filles grandissent… Comme je les aime!
  • Bon été à tous!

Nous avons visité un zoo dernièrement, celui de Londres, et il n’y avait pas d’éléphants… Alors, les filles en ont fait un! Et elles ont fait la fête des éléphants, puisque leur trompe est faite d’une flûte qui se déroule et qui fait du bruit!

Pour faire ces éléphants, nous avons utilisé un morceau de carton d’oeufs que nous avons peint en gris. Pour le reste du masque, nous avons utilisé un carton gris épais. Les défenses ont été peintes en blanc avec des brillants. Puis, nous avons c

ollé des yeux mobiles dans le fond des cartons d’oeufs. Finalement, nous avons collé les yeux sur le reste du masque et nous avons inséré la trompe-flûte dans le trou du carton d’oeuf. Voilà!

Un éléphant, ça trompe, ça trompe,

un éléphant, ça trompe énormément.

Deux éléphants, …

Voici une idée géniale pour réutiliser le plastique #6 (celui qui n’est pas recyclable). Il est maintenant plutôt rare sur les tablettes des supermarchés, mais lorsqu’il arrive à se glisser dans la maison, nous l’utilisons pour faire des shrinkettes! Nous avons trouvé l’idée sur le merveilleux site de Curbly.com.

Alors voilà. Il suffit de faire un dessin sur le plastique avec des crayons permanents. L’idéal est de remplir au maximum l’espace en faisant plusieurs petits dessins détaillés. Ensuite, on place le dessin sur une plaque à biscuits, puis dans le four préchauffé à 350F. En quelques secondes, vous verrez le morceau de plastique devenir tout petit! Le dessin gardera toutes ses proportions, mais deviendra miniature. De plus, le plastique durcit et ressemble finalement à du verre. La plupart de temps, le dessin, dans le four, s’enroule sur lui-même. Il faut alors attendre encore quelques secondes et souvent, il reprendra sa forme plate. Toutefois, s’il reste courbé, il est possible de le redresser avec des ustensiles pendant que le plastique est encore chaud. 

Chaque année, depuis que je fais un grand jardin et que j’y sème des bettes à carde, je fais cette recette. Je quadruple la recette et je fais plusieurs quiches. Les enfants l’adorent et moi aussi! Je vous laisse le lien vers la recette: http://www.ricardocuisine.com/recettes/960-quiche-a-la-bette-a-carde. En plus, j’utilise cette recette de pâte pour faire toutes mes tartes salées. C’est une pâte qui se fait à l’aide du robot culinaire; c’est donc très facile et on la réussi à tous les coups!

ps: je congèle les quiches. Elles se conservent très bien ainsi et lorsque vient le temps de les utiliser, je les place directement au fourà 300F, sans les faire dégeler au préalable. 

Pour l’anniversaire de mon chum, il y a quelques années, je lui ai offert une machine pour faire des pâtes maison. Mon conjoint est presque italien (tellement il aime les pâtes!). Alors, de temps à autre, nous organisons une soirée pasta! Nous faisons des pâte fraîches en grande quantité et c’est délicieux! Par contre, il faut vraiment prendre son temps et avec un bon verre de vin, la soirée est merveilleuse! Et: il suffit d’utiliser de la farine et de l’eau (nous aimons les pâtes aux oeufs aussi!). Quelques fois, nous faisons des raviolis farçis avec le pasta bike!

Vendredi dernier, nous avons doublé la superficie de l’enclos de nos deux cochons: Babi et Baboy. Ils ont maintenant plus de 250mètres carrés d’espace (et deux thuyas d’Amérique, qui ne survivront certainement pas à tout cet amour de la part des cochons! hihi!). Bref, nous avons des cochons comblés, en pleine forme malgré leur poids (ils atteignent maintenant les 200 livres). Ils sont très rapides et passent leur journée à creuser. Ils ont aussi une piscine de boue par temps pluvieux (ce qui est plutôt courant cet été!). Reste à savoir comment ils se rendront dans nos assiettes à l’automne. Pour l’instant, nous adorons cette expérience!