Il a fait froid cet hiver, très froid. Nous avons battu le record de tous les temps. En février, il a fait en moyenne -18C, sans tenir compte du facteur vent (et il vente chez nous). Nous avions presque oublié la chaleur, nos manteaux d’hiver sont toujours sur les crochets de l’entrée, la neige recouvre le sol.

Mais voilà que ce matin, nous avons été réveillées par quelques gouttes qui glissaient sur le toit, non pas à cause d’une pluie, mais bien à cause de la chaleur! Le soleil a plombé toute la journée, le mercure a dépassé le zéro et pour une des premières fois, la neige a commencé à fondre. Cela a, je crois, fait du bien à nos célèbres érables à sucre. Mon voisin a entaillé ses érables hier et nous avons fait de même ce matin!

Nous avons… 7 entailles! hihi! Pour le plaisir, pour les filles qui aiment tant boire dans les chaudières et sentir l’odeur de la sève bouillie dans la maison. C’est le printemps qui débute vraiment. Et oui, les signes sont réunis: les corneilles sont sur les bords de route, j’ai vu mon premier merle, j’ai couru et sali mes mollets, nous avons étreiné nos bottes de pluie et nous avons fait un BBQ!

Vive le temps des sucres et le printemps!

sucre00 sucre01 sucre02 sucre03 sucre04 ???????????????????????????????

Nous étions encore toutes emballées par le poisson d’avril aujourd’hui! Alors, la première idée qui nous est venue en tête  pour préparer la fête de Pâques a été de colorier des petits œufs de Pâques et de les coller un peu partout (sauf dans le dos: cet endroit est réservé aux poissons! hihi). Les filles pratiquent les dégradés avec les crayons de bois. Leur technique s’affine!

paques00

Aussi, les voisines sont venues passer quelques temps à la maison et elles voulaient faire un bricolage thématique. J’ai rapidement fouillé le web et trouvé ces jolies poulettes fabriquées à partir de cartons d’œufs. Elles sont très faciles à réaliser. Nous avons utilisé de la feutrine pour la crête et quelques crayons feutres pour dessiner des plumes de toutes les couleurs! paques01

Et puis il restait quelques minutes de création disponibles, alors j’ai sorti la colle blanche, des pinceaux, des œufs (crus!), des pois et des haricots secs. Cette petite activité n’a pas été couronnée de succès! Nous n’avions pas suffisamment de patience pour les installer en créant des motifs. Finalement, nous avons simplement trempé les œufs dans la colle, puis dans les haricots, mais ces derniers ce sont déplacés pendant le séchage parce qu’ils étaient trop lourds. Je suis un peu en manque d’inspiration. paques02

Mes petites artistes ont pris ma relève; voyant que les idées ne venaient pas. Elles ont fait un bouquet de branches et y ont accroché quelques œufs colorés en plastique. Ma petite fille m’a offert son bricolage scolaire: un joli Jeannot Lapin. Et vous voyez le résultat sur la table de la cuisine? Un méli-mélo « pascal » amusant!

paques03 paques04 paques05

Quelle belle journée; une des plus drôles de toute l’année! Tout a débuté hier soir, avec la traditionnelle production de masse de petits poissons coloriés en papier. Les filles sont donc parties ce matin à l’école les poches pleines de poissons. Elles ont même pu emporter du papier collant (imaginez l’énorme privilège; à la maison, je réglemente l’usage du papier collant, sinon, j’en achèterais 365 par an) pour pouvoir les installer dans le dos de leurs amis! Ma grande fille est revenue avec 49 poissons dans le dos (elle était bien fière d’en faire le décompte).

Et puis j’ai reçu des jolis poissons découpés dans la revue des explorateurs avec des farces à l’endos. Ma préférée? Un poisson en rencontre un autre et se disent: « il fait un froid de calmar! Oui, j’ai la chair de moule! ». Mignon.

Ma grande fille, qui est abonnée à la revue des débrouillards, a réalisé le truc proposé, i.e. changer les étiquettes de bonbons populaires avec des faux! Vous voyez ce qui est écrit? Nous avons bien ri! (Mais j’avoue n’avoir jamais acheté autant de bonbons)

Et puis toute la journée, j’ai trouvé des attrapes dans la maison! Je crois bien que j’ai trois grandes farceuses! hihi!

Ha oui! Un autre succès cette année: la collation d’algues  à partager. J’ai acheté des paquets d’algues séchées chez Costco. Ma petite fille les adore! Elles sont assaisonnées et très salées, mais le goût de l’algue est tout de même présent. Les trois professeurs de mes filles ont fait une dégustation dans leur classe respective. À refaire! Et j’avais aussi acheté l’annuel paquet de petits poissons-craquelins qui s’est envolé en fumée. Mes photos contiennent toutes une petite main de pêcheur! Nous avons terminé le souper avec une recette d’aiglefin de Ricardo. Délicieux.

Pour couronner le tout, mon chum vient d’arriver à la maison avec une boite de sushi! Joyeux Poisson d’avril!

ps: tout ça à l’air bien organisé, mais les idées sont venus spontanément et rien n’était planifié. Bien sûr, j’ai trois acolytes dans ces projets, mais ce que je veux dire, c’est que souvent, les plus belles journées sont celles qui sont parsemées de rire, et de plaisirs simples, comme aujourd’hui!

poisson01 poisson02 poisson03 poisson04 poisson05 poisson06 poisson07 poisson08

Quelques petits cailloux commencent à pointer sous la glace. Et mes filles les ramassent comme des petits trésors oubliés. Elles ont regarni leur collections de roches et minéraux avec des spécimens de toutes les couleurs. Elles vous présenteront bientôt leur jolie boite.

Mon père, un ancien arpenteur-géomètre, n’a pas longtemps hésité lorsque je lui ai demandé de nous présenter sa collection personnelle. Ma mère a crée une petite activité de géologie, avec des livres, des instruments d’identification, etc. Nous nous sommes bien amusés!

Je suis moi-même fascinée par la géologie. Ne pouvant répondre avec précision aux questions de mes filles sur le sujet, j’ai décidé de suivre un cours en ligne. Connaissez-vous coursera.org? Ils offrent des cours sur tous les sujets, gratuitement! J’y suis accro.

geologie01 geologie02 geologie03

Ouf, je réalise que je n’ai pas publié de messages depuis le début de l’année, alors que j’aime tant écrire! Que s’est-il passé? Bien des choses, bien des belles choses, mais le temps m’a filé entre les doigts et j’ai savouré les quelques minutes que j’avais, en les passant loin des écrans, et plus près des gens que j’aime. Mais aussi, je crois bien simplement que j’avais quelques autres priorités qui ont pris le dessus. Mais me revoilà un peu plus libre et je reviens devant vous! Et je découvre aussi que je ne suis pas seule ici! Merci!

Alors me revoilà. Je ferai quelques retours en arrière, lors des rares fois où j’ai trainé mon appareil photo (que je remets à l’instant dans mon sac à main!). Effectivement, je trouve que mes messages sont un peu moins intéressants lorsqu’ils ne sont pas décorés d’une jolie image!

Bon, bref, hier, nous avons joué au curling. Ce n’est pas tant l’activité qui m’a plu, mais surtout d’y avoir été invitée par ma petite sœur, à Chicoutimi. J’adore essayer des nouvelles choses, surtout avec les gens que j’aime. Et j’aime les surprises! Ma sœur m’a vraiment fait plaisir en nous recevant chez elle, dans son mignon petit appartement, entourés des effervescences de mes filles, et en organisant cette activité! Et pour revenir au sport même, et bien, j’ai beaucoup apprécié mon intrusion dans cet autre monde parallèle. Ce jeu requiert beaucoup d’adresse et de stratégies. Nous avons été très bien reçus au centre de curling de Chicoutimi! Et merci encore pour notre séjour chez vous.

curling

J’ai demandé à mes filles ce qu’elles désiraient faire pendant la semaine de relâche. À l’unanimité, elles ont répondu: faire une balade avec des chiens de traîneau. Et je ne pouvais être plus heureuse! Lorsque j’étais adolescente, mes parents avaient un chenil de 25 huskys sibériens. Ils recevaient quelques touristes le weekend. Les chiens étaient magnifiques. Mes parents ont gardé le chenil pendant 10 ans, jusqu’à ce que nous quittions la maison. Ma sœur a continué dans ce domaine, elle est maintenant une « musher » aguerrie.

Bref, j’ai réservé une balade d’une heure dans un chenil près de Québec. Et nous avons ADORÉ l’expérience! Les filles pouvaient caresser les chiens et les chiots, elles ont conduit les traîneaux, les sentiers étaient en forêt et très bien entretenus, les guides étaient courtois et expérimentés, etc. Ce fût un très bel après-midi! J’ai presque le goût de repartir cette aventure à la maison! Qui sait, peut-être que deux petits chiots pourraient rejoindre nos rangs bientôt?

h01 h02 h03 h04 h05

Voici mes yeux. En fait, jusqu’à maintenant, je ne les avais observés qu’au travers du verre de mes lunettes. J’étais très myope, et très astigmate. Et maintenant, je vois; sans mes lunettes.

J’ai osé l’opération au laser. Mes verres étaient (encore) brisés, je devais les changer (encore). J’étais aussi tannée des verres embués et je rêvais de pouvoir un jour nager et voir les couleurs des poissons! Depuis 25 ans, le premier et le dernier geste de chacune de mes journées était le même: mettre ou enlever mes lunettes.

Après 17 secondes pour chaque œil (et quelques $), j’ai dit aurevoir à mes lunettes (qui semble-t-il, s’en vont vers un autre pays pour une deuxième vie)!!! Quelques gouttes pour les yeux et un peu de repos. C’est tout. Je vois.

yeux00 yeux02 yeux03